Technologie, le dépoussiérage industriel

Le milieu professionnel est souvent sujet à l’envahissement de poussières et d’élément polluant. De ce fait, il est impératif de procéder à un nettoyage régulier de l’environnement de travail. Des règles strictes régissent chaque secteur à ce sujet. Pour le bien de tous, il est important de les respecter à la lettre.

Le nettoyage industriel en définition

Afin de préserver l’environnement de travail, il est impératif de procéder régulièrement à un nettoyage industriel. Ce procédé consiste à assainir le plus possible l’espace de travail, que ce soit l’air respiré ou encore les matériels utilisés. D’une manière générale, ce procédé permet d’éliminer les particules polluantes pouvant nuire aux travailleurs dans le secteur industriel. En usant de matériels de dépoussiérage adaptés, certaines particules pouvant être nocives pour la santé sont dissociées de l’air. Dans certains cas, il se peut que les éléments réutilisables soient recyclés et transformés de sorte qu’ils ne contiennent plus d’agents nocifs pour la santé. Les quantités de poussières, de gaz ou autres éléments présents dans l’air sont réduites de manière considérable par le dépoussiérage industriel.

Des matériaux divers suivant le type d’usage

C’est surtout le secteur de l’industrie qui est concerné par le nettoyage industriel. La plupart des branches de manufactures telles que l’agroalimentaire, la cimenterie, les usines chimiques, etc. ont l’obligation de faire appel à ce procédé. Suivant le secteur de l’activité, les outils utilisés pour le dépoussiérage peuvent varier. Afin d’améliorer la qualité de l’air dans une usine, l’usage d’un appareil à air comprimé est recommandé. Ce dépoussiéreur permet en effet de séparer les fines particules polluantes en suspensions dans l’air. En même temps, l’air qui circule dans l’environnement de travail est à chaque fois renouvelé. Dans le cas d’une industrie alimentaire, les cartouches filtrantes sont les plus recommandées. Ces dispositifs permettent un nettoyage efficace et une amélioration de la qualité de l’air. Par ailleurs, ces cartouches sont également très utilisées dans le domaine du polissage, du sablage ou de la pneumatique. Pour les lieux très fréquentés, tels que les centres commerciaux, la brosse thermoplastique permet un nettoyage rapide et efficace. Le secteur aérolithique en revanche fera usage de ventilateurs industriels. À part cela, des dispositifs d’extraction de poussière sont disponibles sur le marché. Ce type d’appareil permet d’aspirer une grande quantité de poussière.

Les législations liées au nettoyage professionnel

Suivant le domaine d’activité, des règles sont mises en vigueur afin de garantir un environnement de travail sain. Le secteur hospitalier par exemple doit faire face à une multitude de démarches pour limiter tout risque de contamination. Le nettoyage doit se faire suivant des protocoles stricts et précis. À ce sujet, les matériels utilisés, le milieu de travail et tous les équipements doivent régulièrement faire l’objet d’un nettoyage et d’une révision. Le secteur de l’agroalimentaire est aussi un milieu qui nécessite un nettoyage et un suivi accru. La contamination des aliments due au non-respect de l’hygiène peut conduire à de graves troubles alimentaires chez les consommateurs. De ce fait, la fréquence du nettoyage, le respect des règles d’hygiène et de ses procédés sont impératifs. Il en va de même pour le secteur traitant de la haute technologie.

En conclusion, le nettoyage dans le milieu professionnel est un passage obligé pour assurer la sécurité des travailleurs et des consommateurs. L’usage de matériel adéquat ainsi que le respect des protocoles mis en vigueur suivant le secteur concerné permet ainsi de préserver l’environnement de travail.