Vendre ou acheter un site internet : quelques conseils pour mener à bien son projet

Le marché digital s’est exponentiellement développé au cours de ces dernières années. En effet, de nombreuses affaires fleurissent désormais sur internet. Ce qui peut pousser les entrepreneurs à s’intéresser au web. Qu’il s’agisse d’un projet e-commerce ou d’autres activités, acheter un site internet permet de débuter dans les meilleures conditions. Avant de se lancer, il est toutefois conseillé de bien s’informer.

Acheter un site internet : les précautions à prendre

Acheter un site internet constitue un investissement rentable sous certaines conditions. Il faut que la plateforme soit bien positionnée sur les moteurs de recherche et qu’elle génère déjà un chiffre d’affaires satisfaisant. En choisissant un portail qui remplit ces critères, l’acheteur pourra amortir la somme dépensée. Il réalisera également des bénéfices sur le long terme.

Afin d’acquérir une boutique en ligne, les entrepreneurs consultent les annonces publiées sur les réseaux sociaux. Néanmoins, certains annonceurs n’hésitent pas à profiter de l’ignorance des acquéreurs. Ces personnes malhonnêtes demandent un montant excessivement élevé.

Cependant, la loi permet à l’acheteur d’exiger la réalisation d’une estimation. Le dossier d’expertise fourni par un spécialiste servira à justifier ou à contester le prix affiché. Cette évaluation devrait être à la charge du vendeur et les frais s’ajouteront par la suite au prix de vente du portail.

Pour plus de sécurité, il est vivement conseillé de réaliser ce type de transaction sur une plateforme de site internet à vendre. L’équipe qui gère ces places de marché effectue une estimation avant de mettre en ligne une annonce. En passant par ces plateformes, on profite des garanties accordées par la loi no 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN). Du moment qu’un contrat de cession est signé, le vendeur tout comme l’acheteur peuvent faire valoir leurs droits.

Vendre son site sur une place de marché : ce qu’il faut savoir

Les places de marché spécialisées n’intéressent pas uniquement ceux qui veulent acheter un site-vitrine ou une boutique en ligne. Ces plateformes attirent aussi toute personne qui souhaite céder son site internet. Les vendeurs doivent s’inscrire grâce à un espace qui leur est réservé et remplir un formulaire. Les responsables contacteront le principal concerné dans les plus brefs délais. Un agent dédié prendra en charge le projet du principal intéressé. Ce professionnel réalisera les estimations nécessaires avant de publier l’annonce.

Passer par une place de marché assure une vente rapide du portail. Cela permet également de dénicher des acheteurs sérieux. Les responsables laissent une totale liberté aux deux parties au moment de négociation. Ce qui donne les moyens de trouver un accord avantageux. Publier ses annonces via une plateforme spécialisée n’engage pas des frais conséquents. Dans bien des cas, le montant demandé n’aura aucun impact sur les bénéfices.