Todai Robot, le robot qui a eu son bac

Non, ce n’est pas une blague… Dans le pays du soleil levant, des ingénieurs informatiques ont mis au point un robot disposant d’une intelligence artificielle augmentée capable de comprendre le langage humain. Après deux échecs successifs en 2013 2014, Todai Robot Project a enfin obtenu son bac avec une moyenne supérieure à la moyenne en 2015.

Le top de l’intelligence artificielle

Nonobstant le fait que Todai robot n’a pas atteint le niveau du test de l’Université de Tokyo, il a réussi à se franchir la barre de la moyenne lors de l’examen du baccalauréat : 511 points sur 950, soit 95 points de plus que la moyenne nationale de 416. Rappelons que c’est en 2011 que l’institut national de l’informatique japonais a lancé le robot avec l’aide de Fujitsu.
L’objectif est de pouvoir améliorer le niveau en phyique dudit Robot d’ici 2021, matière dans laquelle son niveau est assez bas, contrairement à d’autres manières comme l’Histoire, les Mathématiques dans lesquels le robot a obtenu de très bons résultats.

« Toute innovation est une destruction »

Cette innovation vient grandir le rang des innovations technologiques de ces dix dernières années, et restaurent les débats sur les conséquences du développement des intelligences artificielles dans le futur.
Beaucoup prédisent une destruction de nombreux emplois et métiers traditionnels.