La batterie-case d’Apple : nouvel échec de la pomme ?

La firme légendaire de Cupertino auteur du Smartphone le plus populaire au monde vient de lancer une nouvelle « smart-case » afin d’augmenter l’autonomie de ses iPhones souvent critiqués pour la faiblesse des performances de leurs batteries. Ce lancement, effectué dans la plus grande discrétion, n’est pas passé inaperçu. Les internautes du monde entier critiquent d’ores et déjà la smart case pour son design peu conforme aux standards d’Apple.  Dans ce sens, la question qui se pose est la suivante : la nouvelle case est-elle la suite du déclin esthétique de la pomme ?

Un aveu de faiblesse ?

L’objectif de la nouvelle coque signée Apple est de donner aux propriétaires de l’iPhone 6 et 6S une autonomie comparable à celle qu’ils auraient pu obtenir avec les modèles haut de gamme du téléphone pommé, à savoir les iPhone 6 plus et iPhone 6s plus. D’autre part, cela représente un aveu de la part d’Apple que la performance de la batterie équipant ses modèles de 4.7″ ne se mesure pas aux attentes de sa clientèle.

Le prix de cette nouvelle batterie externe (99$) et sa médiocrité par rapport à la concurrence (1 877 mAh pour le modèle Apple contre 2 850 mAh pour une version moins chère (39$) signée Anker), ne sont pas les raisons principales pour lesquelles la nouvelle coque intelligente est critiquée. Il faudra chercher du côté du design pour comprendre les internautes déçus.

Apple : infidèle à sa propre religion ?

Comme nous le savons tous, le design constitue l’épine dorsale de la firme de Cupertino et de ses produits (certains même le considèrent comme la religion Apple). Cette dernière se vante souvent de sa capacité à construire des technologies de pointe sans faire des compromis au niveau du design et de l’expérience de l’utilisateur. Cependant, il semble que la firme a perdu son avantage concurrentiel avec le lancement de l’iPhone 6, de l’Apple Watch, de la Smart mouse et maintenant la Smart case.

Si certains attribuent le « déclin » de la créativité d’Apple à sa volonté de répondre en priorité aux désirs de ses clients (comme le fait de produire un iPhone plus grand), d’autres s’avancent sur une prétendue « fin de cycle ». Stay tuned !