E-commerce : tirer le meilleur parti de Google Shopping à Noël

Noël est le moment de l’année où les consommateurs sont les plus dynamiques. En 2014, une étude menée par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance a indiqué que 70% des acheteurs en ligne ont commandé leurs cadeaux de Noël sur Internet. Cette année, les e-marchands doivent s’interroger sur la meilleure stratégie pour défier la concurrence.

Les dernières nouveautés de Google Shopping

Fin novembre, c’est le pic des achats en ligne. Avec près de 94% des recherches effectuées sur Google, l’outil Google Shopping, un service qui permet aux e-acheteurs de comparer les produits, est devenu indispensable pour vendre plus. Et en cette fin d’année, les dernières mises à jour de l’outil exigent aux e-commerçant de fournir plus d’efforts.

Pour maximiser leurs ventes en ligne, les e-commerçants sont obligés de fournir un certain nombre d’attributs (prix, état, …) concernant leurs produits. Des règles plus strictes pour l’attribut Identifiant (ID) ont été mises en place. L’objectif est d’éviter la saisie de caractères spéciaux qui avaient en effet souvent du mal à être pris en compte par Google shopping.

Optimiser ses campagnes Google Shopping

Une fois les changements ci-dessus bien intégrés, les e-commerçants doivent prendre en considération quelques aspects lors de la mise en place de leur campagne de Noël. D’abord, ils doivent définir les produits prioritaires lors de la création de la campagne en sélectionnant dans les paramètres proposés par Google shopping l’option « haute priorité ». Ainsi, cela assure la mise en avant des produits les plus prisés, c’est-à-dire les produits tendances. Le timing est aussi un aspect à prendre en compte. Il faut donc dès maintenant commencer sa campagne.

Enfin, une fois la campagne lancée, maintenez l’attention des consommateurs à destination des produits en mettant en place des astuces adaptées.