De SSII à ESN

Pendant plusieurs années, les organisations qui proposent des services couvrant le domaine informatique ont été connues sous le nom de sociétés de services en ingénierie informatique ou plus couramment sous la contraction SSII.

Cependant, l’organisme gouvernant du secteur en France a décidé de changer le nom de ces professionnels pour qu’ils deviennent ESN ou entreprise de services du numérique.

Cet article essayera de lister pour vous les raisons qui ont imposé ce changement de nom.

Un intitulé qui suit les trendances du marché

Le secteur de l’activité informatique a connu récemment de fortes mutations suite à la démocratisation des terminaux numériques et à la prolifération de ceux-ci dans les milieux professionnels. De ce fait, Syntec numérique (le syndicat regroupant les professionnels de l’informatique) a décidé que le temps était venu pour que les entreprises opérant dans le domaine des services d’ingénierie informatique adoptent elles aussi la dimension numérique dans leur nom.

Concrètement, les sociétés de services en ingénierie informatique ont troqué leur ancienne appellation en faveur du nouveau titre “entreprise de services du numérique ”.

L’organisme gouvernant du secteur veut que cette nouvelle appellation reflète l’évolution des entreprises informatiques vers une plus grande intégrité des services en proposant des services plus modernes qui collent mieux à l’écosystème actuel.

Nouvel intitulé, plus d’emplois

Comme nous l’avons vu, les “nouvelles” entreprises de services du numérique doivent proposer des services plus variés et plus complémentaires que jamais (si elles souhaitent assurer leur présence sur un marché bombardé par la concurrence venant de l’étranger, surtout des États-Unis et de l’Allemagne).

Cette diversification des services demandera sans aucun doute la capitalisation de plus de savoir-faire dans des domaines différents. Cette accumulation de nouvelles compétences créé automatiquement de nouveaux emplois à travers l’hexagone.

Pour plus d’infos à ce sujet, rendez-vous sur le site internet de la société Planet consultant.

Crédit photo : My web garden