Cassegrain lance son site e-commerce

Créer sa boutique en ligne, ça n’est pas toujours une évidence, même pour les marques connues. Si pour certaines, il est très facile de se lancer, d’autres sont plus réticentes, du fait de leur secteur, pas forcément très attractif sur le web. C’est notamment le cas de l’agroalimentaire, pour lequel les consommateurs sont encore attachés aux magasins physiques. Ainsi, ça n’est que depuis le 16 septembre que la marque Cassegrain propose ses produits en ligne sur son propre site.

Un test pour Bonduelle

Pour ceux qui ne connaîtraient pas très bien la marque, Cassegrain est une marque appartenant aujourd’hui à Bonduelle. A l’origine une entreprise familiale fondée en 1856, l’entreprise n’a cessé de progresser depuis et est aujourd’hui l’une des marques les plus connues pour les légumes en conserve.

Afin de toujours aller plus loin dans l’innovation et de ne pas se laisser distancer par la concurrence, Bonduelle a décidé qu’il était temps pour Cassegrain de vendre ses produits en ligne. D’après Christophe Château, directeur communication, marketing et corporate chez Bonduelle, ce site « a une valeur de test ». Selon lui, du fait de sa position favorable dans le marché des conserves, Cassegrain était, au sein du groupe, la marque idéale pour tenter l’expérience.

L’e-boutique propose une large gamme de produits. Ainsi, en plus des produits Cassegrain, on retrouve des ustensiles de cuisine ou de la vaisselle, comme des mini-tajines en porcelaine ou des verrines. Dans l’alimentaire, on retrouve aussi des conserves issues des partenaires de la marque : Marius Bernard, Baptistin Féraud et Clovis France. Ainsi, l’offre du site s’étend efficacement (un peu comme dans le cas d’une marketplace).

Bonduelle prévoit par ailleurs un plan de communication en ligne qui comprendra une stratégie de liens sponsorisés, de bannières et de posts sur Facebook.

Cet exemple nous montre que ce n’est pas parce que l’on travaille dans un secteur à priori peu adapté au commerce en ligne qu’on ne peut pas tenter l’aventure.

 

Crédit photo : Cassegrain