Il était une fois le commerce en ligne

Le e-commerce est aujourd’hui complètement rentré dans les mœurs. De nos jours, il est devenu normal de commander quelque chose en ligne et ceux qui s’en méfient encore au point de refuser tout achat sur le web suscitent souvent l’incompréhension de la majorité (à tort ou à raison, là n’est pas la question). Mais pourtant, il en aura fallu du temps pour en arriver là. Comme il est bon de savoir d’où l’on vient, je vous propose une courte histoire du e-commerce.

Les années 60 et 70 : la préhistoire

Il faut remonter plusieurs dizaines d’années en arrière pour retrouver les premières traces du e-commerce. Dès les années 60, les entreprises peuvent utiliser l’Échange de Données Informatisé (EDI) pour leurs transactions. On est encore loin d’Ebay, mais les prémisses du e-commerce sont là.

C’est en 1979 que naît véritablement le e-commerce, sous l’impulsion de Michael Aldrich, qui est le premier à avoir créé un système qui permet de faire des achats en ligne. À cette époque, le web n’existait pas et c’est par vidéotex que ce système fonctionnait. Vous vous souvenez du Minitel ? C’était un exemple de vidéotex. Notre pays est par ailleurs le seul où ce système s’est aussi bien répandu parmi la population.

Les années 80 : le développement

Il faudra attendre le début des années 80 pour que l’on assiste aux premiers achats en ligne. En 1981, a lieu la première vente B2B au Royaume-Uni. Quant au premier achat en ligne par un particulier, il date de 1984. C’est le groupe de distribution Tesco qui réalise la première vente auprès de la première acheteuse, Jane Snowball, âgée de… 72 ans. Maintenant, vous saurez quoi dire quand votre mère ou votre grand-mère vous expliquera que le commerce en ligne n’est pas de son âge.

Durant cette décennie nombreuses boutiques et services en ligne apparaissent. En 1981 ouvre le premier service bancaire en ligne, puis en 1989, le premier supermarché.

Les années 90 et 2000 : le web, enfin

Tout ceci s’est développé sur le réseau Internet, mais il manquait l’outil principalement utilisé aujourd’hui pour le commerce en ligne : le web. C’est une invention du CERN, développée dès 1989 et présentée en 1992.

Les choses continuent de progresser et l’on voit apparaître les maîtres du web d’aujourd’hui. 1994 voir la naissance de 3 géants aujourd’hui incontournables : Ebay, Dell et Amazon. Les choses continuent en 1997 avec le lancement du premier site de comparaison de prix : Netbot. L’année suivante, c’est PayPal qui voit le jour et surtout, le célébrissime (et controversé) Google, qui aujourd’hui fait la pluie et le beau temps sur le web et donc sur les sites de e-commerce.

 

La suite, vous la connaissez. Les années 2000 voient la démocratisation du web et donc du e-commerce. Au départ réticents, les consommateurs finissent peu à peu par adopter ce moyen de faire des emplettes et il est aujourd’hui parfaitement rentré dans les mœurs.