E-commerce, comment ne plus gérer de stocks ?

Contrairement à ce qu’on pourrait croire en voyant les immenses hangars d’Amazon, le succès d’un site de vente en ligne ne se mesure pas à la taille de ses entrepôts. On imagine cependant bien que plus l’on vend de produits, plus on a besoin d’espace de stockage, de prévoir les réapprovisionnements… Face à toutes les contraintes que cela représente, une idée peut germer dans l’esprit de l’entrepreneur audacieux : ne pourrait-on pas tout simplement lancer son site e-commerce sans pour autant se créer de stock ?

Ne plus gérer de stocks grâce au drop shipping

Il existe plusieurs solutions pour se débarrasser de ces contraintes excessives.

L’une d’elle s’appelle le drop shipping (ou expédition au compte-goutte). Elle consiste à laisser le fournisseur s’occuper lui-même de la livraison des produits commandés par le biais de votre site. Il est certain qu’une telle méthode permet très simplement de supprimer tout problème de stockage. Il existe trois grandes méthodes :

  • Le blind shipping. Dans ce cas, le fournisseur expédie la commande sans votre packaging et sans adresse de retour. Bien entendu, ceci peut poser problème aux clients souhaitant effectuer un retour. Et l’absence de votre logo sur l’emballage va rendre difficile la construction de votre image de marque.
  • Pour éviter ce type de désagrément, il existe le private label shipping. Le principe est le même, si ce n’est qu’une adresse de retour est fournie et que la facture, le bordereau de livraison, etc. portent le nom de votre entreprise ainsi que votre logo. Cette méthode est bien meilleure pour votre image.
  • Enfin, il existe le fulfillment intégral. Cette solution consiste à laisser une plateforme logistique gérer les stocks, les envois et les retours. La plateforme apparait aux yeux du client comme un partenaire du vendeur.

L’avantage de l’expédition au compte-goutte est qu’elle permet de proposer de nombreux produits sans posséder de grands hangars. Vous ne risquez pas non plus de subir de problèmes d’invendus et faire varier votre offre devient bien plus simple et moins risqué. Votre nouveau produit n’est pas populaire ? Vous n’avez qu’à le retirer de votre index, sans vous demander ce que vous allez faire de tous ces stocks qui ne se vendent pas.

La marketplace, élargir son offre sans augmenter ses stocks

Si vous possédez déjà un site e-commerce et que vous vous demandez comment élargir votre offre sans avoir à augmenter vos stocks, vous pouvez songer à faire de votre boutique en ligne une marketplace.

Le principe est simple. Vous laissez d’autres sociétés proposer leurs produits sur votre site et vos visiteurs peuvent les acheter comme s’il s’agissait d’un des vôtres. C’est par exemple ce que fait Amazon. Pour chaque produit, vous disposez d’un choix élevé de revendeurs (en plus de l’offre d’Amazon), comme vous pouvez le constater ci-dessous.

e-commerce snas stock

Bien entendu, l’objectif n’est pas de laisser profiter les autres revendeurs de votre site. Pour apparaître sur votre marketplace, ils doivent payer un abonnement mensuel et vous touchez une commission sur chaque vente qu’ils font grâce à vous.

L’avantage de cette solution est qu’elle permet d’étendre largement son catalogue de produit. Supposons que vous vendiez du café sur votre site, pourquoi ne pas aussi proposer du sucre ? C’est un produit connexe qui a de fortes chances d’intéresser vos clients. En créant un partenariat avec d’autres entreprises, vous pourrez en proposer sans avoir à acheter un nouvel entrepôt pour ce produit.

 

Bref, créer son site e-commerce sans stock, c’est tout à fait possible, avec la bonne méthode et les bons partenaires.