Tour d’horizon des différents CMS

D’un point de vue extérieur, la tenue d’un site web peut sembler particulièrement ardue. Avoir à coder des pages en HTML et gérer une feuille de style, ça n’encourage pas vraiment à se lancer dans l’aventure. Pourtant, il n’est pas forcément nécessaire d’être un as en codage pour s’occuper de son site et l’enrichir de nouvelles pages.

Les CMS ou Content Management System (Systèmes de Gestion de Contenu, en français) sont des logiciels permettant de créer et de gérer son site sans avoir à recréer à chaque fois une page en code. Par exemple, pour publier une nouvelle page avec du texte, il suffit d’accéder à l’interface du CMS, de créer une nouvelle page et de copier-coller à l’emplacement prévu le texte qu’on a rédigé au préalable sur un fichier texte ou de le taper directement. Ajoutez votre titre, votre description et vous n’avez plus qu’à cliquer sur un bouton pour que votre nouvelle page apparaisse sur votre site, avec sa charte graphique et tout ce qui doit y figurer (menus, footer, logo, etc.) ! Ces solutions sont très largement utilisées par les sociétés e-commerce car les CMS leur permettent une gestion bien plus rapide de leur boutique en ligne.

Dans les faits, utiliser un CMS est un peu plus compliqué, puisqu’il en existe beaucoup, avec chacun ses fonctionnalités et ses spécificités. Pour vous aider à vous y retrouver, je vous propose un petit tour d’horizon.

Quelques CMS

  • Joomla! est un CMS gratuit et open source, c’est-à-dire que chacun est libre de modifier et d’améliorer le code source du logiciel. L’avantage, c’est qu’ainsi, il se créé une communauté autour du CMS, qui l’améliore sans cesse et créé des plug-ins, des extensions qui permettent d’ajouter de nouvelles fonctionnalités et donc de personnaliser Joomla! selon vos besoins.

 

  • PrestaShop quant à lui, permet de créer et de gérer sa boutique en ligne. S’il est téléchargeable gratuitement, il propose de nombreux modules payants, mais utiles. PrestaShop permet de suivre l’état des commandes, propose des statistiques sur les ventes, c’est une solution intéressante pour gérer sa boutique entièrement en ligne. Ce CMS est également open source.

 

  • Drupal est lui aussi une solution open source, qui permet de modifier très rapidement son site, puisque l’interface de Drupal est directement intégrée aux pages du site quand on est connecté. Ainsi, on peut procéder aux modifications sur la page en elle-même.

 

  • TYPO3 est un CMS libre dont les principales qualités sont les nombreuses extensions disponibles grâce à sa communauté très active, un grand respect des standards d’accessibilité du web, ainsi que la garantie d’un code propre et de qualité sur les pages créées.

 

  • WordPress est l’un des plus célèbres CMS. Son interface ergonomique et intuitive permet très facilement de publier du contenu et est une solution intéressante pour un site vitrine ou un blog d’entreprise. Là encore, il existe plusieurs plug-ins qui permettent de gérer finement son site.

Chaque solution CMS a ses avantages et ses défauts et c’est à vous de faire votre choix. Il existe de nombreux forums dédiés au développement web ou aux nouvelles technologies dont les utilisateurs chevronnés sauront vous conseiller sur le CMS le plus adapté à vos besoins.